Journal République

Trop de choses changent sans que les citoyens n'aperçoivent les raisons de ces changements, même s'ils en subissent les conséquences. Ils ne trouvent pas d'explications satisfaisantes, ont l'impression d'être les jouets de pouvoirs mal connus, mal identifiés. Ils ne comprennent plus les politiques qui leur sont imposées.

C'est après la grève de 1960-61 que le fédéralisme a été inscrit à l'agenda politique.

(LouisTobbak, Humo du 27 septembre)

 


L'été politique 1966 et ce qui l'a suivi, tout cela fut particulièrement agité sur le plan communautaire, il est inutile de revenir sur les mouvements d'humeur faussement spontanés de certains et sur les prises de positions d'autres.

Ce qui est important n'est pas ultra-secret. Nous avons toujours eu ce sentiment que pour voir ce qui est en jeu, il suffit, en politique, d'ouvrir les yeux sur ce qui est manifeste. Et c'est très difficile! Certes, les révélations finales qui vont apparaître modifieront encore la vision que nous pouvons déjà nous faire des choses.

3 janvier, 2009
Syndiquer le contenu